Antibiotiques quinolones et torture

 chaine youtube des victimes des quinolones (fq europe)

chaine youtube des victimes des quinolones

Vidéo dystonie provoquée par les antibiotiques fluoroquinolones

" Le mien a été causé par les fluoroquinolones (Levaquin, cipro, avelox, factive et des tonnes de génériques) levaquin a été récemment retiré du marché et ils n'ont toujours jamais reconnu ce qu'il m'a fait et tant de gens comme moi "

Témoignage et mise en garde contre les antibiotiques fluoroquinolones : ciprofloxacine...

Témoignage : levaquin l'a tué

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français

.

Le syndrome prolongé post-quinolone peut durer des années après l'arrêt du poison

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Cipro, lévaquin, avelox....sont des poisons !!

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Témoignages

Levaquin tue !

Réaction sévère aux fluoroquinolones

Témoignages

Témoignages

Témoignage et fibromyalgie

Témoignage : cipro a ruiné ma vie

Témoignage

Témoignage torture et cipro

Victime du levaquin

Bayer tue avec le Trasylol

Quelques sites, blogs de victimes

histoire de quinolone et infos
 
histoire de quinolone
 
Supprimer les effets secondaires des antibiotiques de la classe des fluoroquinolones
 

mon histoire


Toxicité fluoroquinolone
blog perso


lévaquin
Après avoir souffert d’environ trois ans de la douleur quotidienne d’un antibiotique appelé Levaquin, j’ai décidé de commencer à documenter ma vie dans un effort pour aider à éduquer le public.


Pas de cipro
svpdouleur


hurt
levaquin

URGENT!  Si vous êtes en train de prendre Cipro (ou n’importe quel fluoroquinolone, comme Avelox et Levaquin) et éprouvez des effets secondaires négatifs, ou si vous pensez à prendre Cipro, mais êtes préoccupés par les dangers potentiels, ou si vous avez déjà pris Cipro et maintenant vous avez besoin une CIPRO »CURE » ou quelque chose à INVERSER LE COTE horrible causes EFFETS par Cipro, S’IL VOUS PLAÎT lire à travers ce site immédiatement! CIPRO is a TOXIC and extremely DANGEROUS drug! CIPRO est un médicament toxique et extrêmement dangereux !

 

Effets secondares

Témoignages et symptomes

vidéo
 
La quinolone contenue dans certains antibiotiques provoque des lésions du tendon. Un effet connu des médecins. Pierre l’a appris à ses dépens.
 
témoignages courts
 
témoignages longs
 
Cette liste est loin d’être exhaustive et notre but n’est pas de faire peur. Comme pour tout antibiotique, la liste des effets indésirables possibles est longue, ce qui ne signifie pas qu’elle concerne une majorité de personnes, mais certains effets indésirables graves devraient être mis en évidence sur les notices, comme c’est le cas aux Etats-Unis. Fruit de la pugnacité de plusieurs associations de consommateurs, les effets tendineux des fluoroquinolones sont désormais mis en évidence sur les notices américaines,se traduisant par un avertissement encadré de noir (Black BoxWarning), représentant le plus haut niveau de mise en garde dontle FDA (Food and Drug Administration) dispose.Le 10 juillet 2008, les autorités sanitaires canadiennes adoptent les mêmes mesures. En France, les tendinites sont simplement mentionnées dans les sections « mises en garde » des notices.De la même façon, les risques d’atteintes du système nerveux périphérique doivent être indiqués depuis 2004 dans les notices américaines. En France ? Rien… tout va bien, madame la mar-quise !Rappelons au passage le scandale du Trovan, fluoroquinolone testée illégalement sur 200 enfants et nourrissons au Niger …Après une longue bataille judiciaire, le laboratoire a finalement versé aux autorités nigérianes la somme de 75 millions de dollars en échange de l’arrêt des poursuites ! CQFD.Si nous avons cherché à en savoir plus sur la question, c’est par-ce que Florian Massey, lecteur de Mulhouse, nous a contactés,désespéré. Il dit subir depuis près d’un an les effets secondaires ravageurs d’un antibiotique de la classe des fluoroquinolones…« Il y a 10 mois j’avais 20 kilos de plus, je faisais du sport dehaut niveau, de la musculation, de la course à pied… En février2010, je vais voir un médecin pour un abcès qui commence à s’infecter, et il me dit qu’il faut l’ouvrir. Comme j’ai pour habitude de demander systématiquement un second avis médical, je vais voir quelqu’un d’autre qui me propose de prendre deux médicaments, dont un antibiotique de la classe des quinolones. Soit… je décide de prendre ces médicaments et au bout d’une semaine,j’ai des maux d’estomac et des saignements de nez mais deux médecins me disent que c’est normal. J’ai fait mon traitement pendant 15 jours et j’étais de plus en plus mal. Quelques jours plus tard, en allant faire mes courses, j’étais pris de vertiges,j’ai fait un malaise, j’ai été transporté à l’hôpital mais personne ne savait vraiment ce que j’avais.ça allait de moins en moins bien au travail, j’avais de plus en plus de vertiges, ma vision était altérée, j’étais très fatigué.ça a duré comme ça pendant deux mois environ, jusqu’à ce que je fasse un malaise cardiaque. J’ai été transporté d’urgence à l’hôpital mais suis rapidement rentré à la maison. Puis, la descente aux enfers… j’avais des tremblements tout le temps, j’ai fait des convulsions, j’avais comme du brouillard dans le cerveau, tout s’embrouillait et j’ai dû arrêter de travailler. J’ai fait des examens médicaux un peu partout mais rien de concluant, si ce n’est que je n’avais plus d’hormones dans le corps et que mes spermatozoïdes étaient comme « bouffés »…on m’a accusé d’avoir pris des stéroïdes mais ce n’était pas le cas,je n’ai jamais rien pris ! Et même si ça avait été le cas, je n’aurais pas eu les 5 axes hormonaux bousillés, tout au plus la testostérone. J’ai vu énormément de médecins, mais aucun n’accepte de me dire que la prise de ces antibiotiques peut être à l’origine d emes souffrances, et ceux qui l’avouent à demi mot ne sont pas prêts à aller plus loin. Il semblerait que je sois un cas mystérieux mais c’est faux, il existe de nombreuses victimes. Moi-même je n’aurais jamais soupçonné ce médicament à la base, je pensai stout simplement qu’une maladie se déclarait. Mais en faisant des recherches tout correspond. En France c’est plus délicat, mais aux Etats-Unis, en Belgique, même en Allemagne, de nombreuses victimes des quinolones sont reconnues, même celles dont les troubles sont d’ordre neurologiques. Aujourd’hui je ne peux plus rien faire, je suis dans un état complètement végétatif, je vis du RSA parce que mon cas n’est pas reconnu, j’ai mal dans tout le corps, je n’arrive plus à me concentrer, à manger normalement,je suis dans un état végétatif… je n’ai plus de vie sociale, rien, j’ai des envies suicidaires, je ne sais plus quoi faire. Tout ce que je demande, c’est qu’on puisse me soigner, reconnaître mes douleurs… et surtout je veux retrouver ma vie d’avant ! Je m’en fiche de recevoir de l’argent, tout ce que je demande c’est de pouvoir à nouveau travailler, faire du sport, avoir une vie normale ! Quand on me parle du rapport bénéfice/risque, ça me fait bien rire… que fait-on des victimes, on les laisse mourir ? »

Retrait du marché, SAUF.....

Ajouter un commentaire