Implants et torture

5 477 285 incidents. Soit plus de 82 000 morts, 1,7 million de blessés et 3,6 millions de défaillances, juste aux USA.
 
L'enquête : prothèse de hanche, prothèse vaginale, implants vaginaux, implant contraceptifs, valves cardiaques,  implants mammaires ....
 
en tête, les pompes à insuline.

 

Témoignage

Stents intracrâniens

Témoignage cancer et implant mamaire

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Pompes à insuline liées à des rapports de blessures et des décès : témoignage

«Implants files»

Comprendre le scandale des dispositifs médicaux

Le poids des lobbys dévoilé

«Implants files»

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

«Implants files»

Au terme d’un travail de plusieurs mois, mené avec plus de 250 journalistes travaillant dans 59 médias réunis au sein du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), Le Monde dévoile les résultats de l’enquête baptisée « Implant Files ». Contrairement aux « Paradise Papers », pas de « leaks » ou de fuite de documents confidentiels. Et même tout l’inverse : c’est une absence vertigineuse d’information qui a conduit les journalistes à tenter de constituer par eux-mêmes une base de données sur les dommages causés par les dispositifs médicaux. Du stimulateur cardiaque à l’implant contraceptif, de la pompe à insuline au stent : ces instruments qu’emploie la médecine pour prévenir, diagnostiquer, traiter ses patients et sauver des vies peuvent aussi être dangereux et même fatals :
Les principaux dispositifs médicaux implantables
Les principaux dispositifs médicaux implantables Infographie Le Monde

Il a fallu batailler ferme contre l’opacité des administrations de 36 pays pour arracher des chiffres dont nous avons la certitude qu’ils sont sous-estimés. Aux Etats-Unis, cependant, une base de données dénommée « Maude », entièrement accessible au public, recense les données cliniques, les rappels de produits, les mesures correctives et les incidents.

Elle montre que les implants le plus souvent mis en cause sont les pompes à insuline équipées d’un capteur de glycémie (environ 421 000 incidents, dont 1 518 morts et 95 584 blessés). Les dispositifs qui causent le plus de décès sont les appareils de dialyse automatisée en cas d’insuffisance rénale, avec 2 624 décès en dix ans. Et on sait aussi, selon cette base de l’Agence de santé américaine (FDA), que ces dix dernières années, les dispositifs médicaux ont causé en tout au moins 82 000 morts et 1,7 million de blessés :

Medtronic : un industriel à l'hôpital

Orthopédie : dessous-de-table sur les prothèses

Cancers liés aux implants mammaires : l'inertie des autorités

Des patients français ont reçu des prothèses de hanches non homologuées

Prothèse de hanche : des centaines de milliers de personnes dans le monde se plaignent de symptômes de la maladie de Parkinson ou de démence

Tower a déclaré qu'il n'aurait jamais cru que des problèmes orthopédiques pouvaient causer des problèmes neurologiques, si ce n'était de cette expérience, et maintenant, il teste les taux de cobalt de ses patients s'ils se plaignent de symptômes de la maladie de Parkinson ou de démence.
Selon une enquête menée en 2012 par le British Medical Journal et le BBC Newsnight, des centaines de milliers de personnes dans le monde pourraient avoir été exposées à des métaux toxiques provenant d'implants de la hanche "métal sur métal"
.
Une série de prothèses de hanche a dû être retirée du marché. Les patients porteurs, victimes de réactions anormales, ont été réopérés. Parmi eux, un médecin charentais Il témoigne.
Interdit aux Etats-Unis, toujours disponible en France
 
Depuis 2009, quelque 650 patients auraient été opérés en France avec ces dispositifs médicaux. Le parquet a été saisi.
Comme pour Tchernobyl : la France est quasi épargnée....
 

"les intérêts du patient, il ne faut pas vraiment s'en soucier"

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, puis sur traduire automatiquement, puis en français.

L'histoire d'essure

Vous pouvez afficher les sous-titres en français. Appuyez sur lecture, cliquez sur afficher les sous titres. Une fois les sous titres affichés (en anglais), il faut aller dans l’autre commande (a coté de sous titre), Puis, cliquer sur sous titre, Puis sur traduire automatiquement, puis en français.

Ajouter un commentaire