Paracétamol et morts sur ordonnances

les dangers potentiellement mortels du paracétamol / Dafalgan, Doliprane, Efferalgan, actifed....

Aux États-Unis, la FDA (l’équivalent de notre « agence du médicament ») l’a récemment avoué : près de 100 000 Américains sont victimes chaque année d’une intoxication au paracétamol… et 450 d’entre elles n’en réchappent pas
 
Présent dans toutes les armoires à pharmacie, le paracétamol peut se révéler redoutable pour le foie. En France, c’est la première cause de greffe de foie pour hépatite aiguë grave.
 
C’est un des médicaments les plus vendus par les pharmacies y compris aux enfants. Pourtant, selon de très sérieuses études, le rapport risque/bénéfice serait négatif. Toxique pour le foie, provoquant des effets secondaires lors d’une consommation à long terme, ou en association avec d’autres molécules, il devient carrément dangereux dans un usage à dose maximale autorisée.
« Si le paracétamol était mis sur le marché aujourd’hui, il ne serait pas autorisé à la vente. »
 
Première cause d’intoxication médicamenteuse en France.
 
En analysant huit études pour déterminer les dangers du paracétamol, des chercheurs britanniques se sont par ailleurs rendu compte qu'il diminuait la capacité rénale. Ils ont également prouvé qu'une prise régulière de la molécule, à savoir 22 comprimés de 500 mg par mois, favorisait le risque de maladie cardiovasculaire dans les douze ans en raison de l'augmentation de la pression artérielle.
 
Des chercheurs montrent un taux de mortalité accru pouvant atteindre jusqu'à 63% chez les personnes qui consomment des doses importantes de manière répétée.
 
La prise d’antalgiques légers (aspirine, anti-inflammatoires, mais aussi paracétamol) au cours de la grossesse constitue un facteur de risque d’anomalies du développement de l’appareil reproducteur des fœtus mâles
 
Ce « médicament » pourrait vous tuer
 
Des risques pour le foie
Toxique pour les reins
Dangereux pour le cœur
 
Aux Etats-Unis, les overdoses de paracétamol envoient 55 000 à 80 000 personnes chaque année aux urgences, et en tuent 500, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention)
 
Présent dans toutes les armoires à pharmacie, le paracétamol peut se révéler redoutable pour le foie. En France, c'est la première cause de greffe de foie pour hépatite aiguë grave.
 
La jeune femme serait morte d'« une intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours ». Un médicament usuel mais dangereux.
 
Le surdosage en paracétamol est la principale cause de développement à court terme de l’insuffisance hépatique. Pour cause, "le paracétamol est une molécule qui après son ingestion est transformée par le foie en un métabolite toxique (N-acétyl p-benzoquinone imine) capable en cas de surdosage de détruire les cellules du foie", explique le Pr Giroud.

Le paracétamol est dangereux pour la santé...

Comment le paracétamol peut-il être mortel ?

Ajouter un commentaire